Il était une fois Sarraounia… Reine africaine!

Mis à jour : mars 25


Découvrez l'histoire étonnante de Sarraounia Mangou, une reine africaine!



Comment j'ai connu son histoire? Une histoire de bijoux:) 


J'ai découvert lors d'un séjour au Sénégal la marque de bijoux Adinkra Jewels pour laquelle j'ai eu un coup de coeur. Je lui ai donc consacré un article à lire ici. La créatrice à l'origine de ces magnifiques bijoux s'appelle Sarraounia, prénom que j'ai trouvé très beau. J'ai donc voulu en savoir plus sur la signification de ce prénom...



Med Hondo sur Kelen, African event planner
Extrait du film "Sarraounia, une reine africaine" de Med Hondo

Il était une fois Sarraounia…


Figure extrêmement célèbre au Niger, la reine Sarraounia incarne la résistance des Nigériens contre la colonisation française à la fin du XIXe siècle.


Oubliée par les historiens, elle a été popularisée par la fiction et le cinéma qui se sont appuyés sur la tradition orale pour faire de ce personnage de reine guerrière engagée dans la défense de sa terre un élément majeur du récit national nigérien.


Reine légendaire de l’Afrique de l’Ouest, Sarraounia Mangou a régné au XIXe siècle dans le sud-ouest du Niger actuel. Elle a présidé sur la destinée de la population animiste (les Aznas). En langue haoussa, « Sarraounia » signifie « reine ». Il s'agit du titre attribué à la chef politique et religieuse de la communauté.


La souveraine nigérienne est entrée dans la légende pour avoir opposé dans les années 1898-1899 une résistance tenace au passage d’une troupe coloniale française. Pour les Nigériens, elle symbolise leur combat contre les impérialismes.



Une Reine déterminée face à la mission Voulet et Chanoine...


Les populations subirent d’effroyables atrocités sur toutes les zones qu’ils traversèrent entre l’ancienne Haute Volta (Burkina Faso) et le Niger. La colonne française composée de sept officiers et de cinq cents tirailleurs africains avait pour objectif de terroriser les autochtones afin d’empêcher toute tentative de résistance. La mission Voulet et Chanoine, de son nom officiel Mission Afrique centrale-Tchad, laissera des milliers de morts dans son sillage. Habitations incendiées, décapitation des prisonniers, viols de jeunes filles, femmes enceintes éventrées, enfants pendus aux arbres à l’entrée des villages, pillages des vivres et des troupeaux. Les deux officiers poussèrent leurs hommes à toujours plus de cruauté, comme ce fut le cas en 1896, lors de l’incendie de la ville de Ouagadougou, accompagnée d’exécutions sommaires dans les populations Mossis.


Avertie par les récits terrifiants qui précédaient l’arrivée de la colonne infernale, la Sarraounia Mangou, reine des communautés Aznas en pays haoussa, parvint à convaincre les chasseurs et guerriers de Lougou, son village, de tenter de stopper cette équipée sauvage qui décimait le pays. A l’approche des Français, elle leur envoya un messager avec ces mots :


« Contournez mon territoire où vous trouverez mes guerriers sur votre route».(source womanager.com)

La reine guerrière n'a pas réussi à stopper l'expansion française mais elle a le mérite de l'avoir freiné. Pour défendre son Etat, qu’elle a fini par abandonner aux oppresseurs malgré leurs artilleries lourdes, Sarraounia Mangou a fait preuve de bravoure et de courage, en organisant la résistance et en protégeant les habitants réfugiés dans une forêt dite non-pénétrable par l’ennemi.


Aussi, elle a continué d’harceler les troupes françaises bien après l’affrontement au point de leur faire abandonner son village qu’elle a récupéré une semaine après la grande bataille.


C’est à travers les récits oraux de l’époque que s’est construit le portrait de la reine résistante. L’écrivain Abdoulaye Mamani et le cinéaste Med Hondo, auxquels on doit respectivement une biographie romancée de la souveraine des Haoussa (Sarraounia : le drame de la reine magicienne, L’Harmattan 1980) et un film sur le même thème (Sarraounia, film sorti en salle en 1986), se sont appuyés sur ce précieux fond oral pour raconter, mêlant mythe et réalité historique, la destinée légendaire de ce personnage hors du commun.(source RFI).






Pour aller plus loin:

Abdoulaye Mamani sur Kelen, African event planner

Sarraounia: Le drame de la reine magicienne

Par Abdoulaye Mamani

Editions l'Harmattan, 2000

















Med Hondo sur Kelen, African event planner

Sarraounia, reine africaine

Film de Med Hondo

Burkina Faso/France, 1986















Et rendez-vous sur le compte Instagram de Kelen.



Artistiquement vôtre,

Daffa


Suivez Kelen sur Facebook et Instagram pour des nouveautés quotidiennes sur l'art africain.