PORTRAIT D'ARTISTE : Alain Ngann, entre photos engagées et photos de mode.



De l'architecture à la photographie.


Le doigt sur le déclencheur depuis près de 15 ans, Alain Ngann est un photographe camerounais au parcours atypique. Architecte de formation, il est encore étudiant en France lorsqu'il décide de tout arrêter pour ensuite rentrer au Cameroun. Il y ouvre une agence de communication et s'adonne de plus en plus à sa passion pour l'image.


Autodidacte, il est fortement influencé par le travail des photographes Annie Leibovitz et le provocateur Oliviero Toscani (inventeur du concept United Colors de Benetton). Amoureux inconditionnel de l’art sous toutes ses formes, Alain Ngann est aussi un collectionneur.



Un photographe engagé.


Photographe de mode, Alain Ngann n'en est pas moins un humaniste, qui n'hésite pas à mettre son regard au service de causes nobles. C'est ainsi qu'en décembre 2017 il présente une série de portraits sur la thématique de l'albinisme, lors de sa première exposition intitulée « Un-Différence ». Par cette démarche artistique, le photographe révèle toute la beauté du « pigment albinos » et met un peu plus en lumière les discriminations subies par cette communauté. Car oui, au Cameroun comme ailleurs sur le continent africain, nombreux sont ceux qui ignorent encore que l’albinisme est une anomalie génétique, héréditaire et non pas une malédiction.


C'est donc dans le cadre de la campagne humanitaire #justacolor, notamment à l'occasion de la journée internationale de sensibilisation à l’albinisme (13 juin 2017), que ces clichés ont été réalisés. Alain Ngann a ainsi choisi de rendre aux albinos de son pays leur dignité, sans craindre de choquer, en montrant l’incroyable beauté de ces corps nus à la peau immaculée.


Alain Ngann - Exposition « Un-Différence » (2017)


Des couleurs saisissantes.


En s'intéressant de plus près à l'oeuvre de l'homme, on comprend assez vite qu'Alain Ngann aime jouer avec les couleurs. Ses personnages sont éloquents et dégagent une certaine puissance, notamment lorsqu'il met en scène des peaux noires sur des fonds sombres.



Une autre de ses réalisations emblématiques est la série de photographies intitulée « We are we » (Nous sommes nous, 2019), qui a pour sujet principal la société camerounaise, sa singularité et sa diversité, composantes d'une mixité en harmonie. Tel est le message délivré par cette magnifique exposition aux couleurs explosives, dont les personnages très expressifs dégagent à la fois sérénité et joie de vivre.


Alain Ngann - Exposition « We are we » (2019)

Suivez Kelen sur Facebook et Instagram, pour encore plus d'actualités et de contenus sur l'art contemporain d'Afrique.